Tout comprendre sur le nouveau label Effinergie +

 

Le 17 janvier dernier, le collectif effinergie a présenté son nouveau label baptisé Effinergie +. Suite à la publication de la nouvelle règlementation thermique (RT 2012), le label BBC à en effet évolué afin d’être toujours plus exigeant que la règlementation en vigueur.

Des exigences renforcées par rapport à la RT 2012

Le label Effinergie + présente deux axes de progrès majeurs par rapport à la RT 2012: au niveau de la performance énergétique du bâtiment ainsi que sur la mesure des consommations.

Voici les exigences du label:

  • Le besoin bioclimatique: L’enveloppe du bâtiment devra être particulièrement soignée avec un Bbio inférieur au Bbiomax – 20 %.
  • La consommation d’énergie: La consommation conventionnelle (Cep) du bâtiment sur les 5 usages règlementaires (hors production d’électricité locale) est ramenée à 45 kWhep/m².an (modulé en fonction de la zone géographique) et à 40 kWhep/m².an à partir du 1er janvier 2014.
  • La perméabilité à l’air du bâtiment: La perméabilité à l’air maximale doit être inférieure à 0,4 m3/h/m² en maison individuelles, 0,8 m3/h/m² en collectif d’habitation et 1,2 m3/h/m² pour les bâtiments à usage autre que d’habitation.
  • La mesure et le suivi des consommations: Un appareil devra assurer la mesure et le suivi des consommations des 5 usages règlementaires mais également de l’électricité  spécifique (éclairage, électroménager, audiovisuel, …).
  • L’affichage des informations principales du bâtiment: Un affichage obligatoire de la consommation liées aux prises de courant, du besoin bioclimatique, de la consommation conventionnelle d’énergie primaire pour chaque usage, des émissions de gaz à effet de serre ainsi que de la part de production locale d’énergie renouvelable.
  • L’information aux utilisateurs : La mise à disposition d’un guide d’usage détaillant l’utilisation, l’entretien et la maintenance des équipements et du bâti permettant de préserver la pérennité énergétique.
  • Le confort: Une attention particulière doit être portée au confort visuel, au confort acoustique, au confort d’été et à la qualité de l’air.

Par ailleurs, le cahier des règles techniques prévoit des recommandations portant sur le cycle de vie des matériaux de construction et les consommations d‘énergie engendrées par les déplacements des habitants (ou utilisateurs) du bâtiment labellisé.

La liste exhaustive des règles techniques est consultable sur le site d’Effinergie. A ce jour, certains points demandent à être précisés, notamment  les critères d’appréciation de la notion de confort ainsi que le contenu du guide d’usage aux utilisateurs.

Un pas de plus vers les bâtiments à énergie positive

L’association prévoit également de mettre en place un pilote effinergie + qui n’as pas pour vocation à devenir un label mais permet l’expérimentation pour aider à la définition future de l’énergie positive.

Le lancement du label est prévu pour 2012

Contrairement au label BBC qui avait été lancé plus d’un an après l’application de la RT2005, le label Effinergie + devrait être délivrable dès novembre 2012.

Laisser un commentaire
*